9, Avenue Kasongo (Bâtiment CIMS), Bukavu- RDC
+243 824327986
prince@jpddh.org

Walungu : Les autorités s’engagent à collaborer avec les journalistes dans l’exercice de leur profession

Journalistes pour la Promotion de la Démocratie et des Droits Humains

Walungu : Les autorités s’engagent à collaborer avec les journalistes dans l’exercice de leur profession

L’organisation Journalistes pour la promotion de la démocratie et des droits humains, JPDDH, vient d’organiser, à travers son club de presse de Walungu, un forum communautaire sur la liberté d’expression.

Organisée ce vendredi 7 juin 2019, cette activité a réuni les journalistes, les autorités politiques, administratives et sécuritaires (police, armée, ANR) ainsi que les acteurs de la société civile.

Plusieurs autorités publiques et de la société civile viennent de s’engager de travailler en franche collaboration avec les journalistes du Territoire de Walungu dans l’exercice de leur profession.

Elles s’engagent à protéger les journalistes lors de la couverture des questions liées au processus démocratique et faire recours aux responsables des médias en cas de problème au lieu d’user des voies de violences et de forces à leur égard.  

 « Pour ce qui est des autorités publiques locales, de participer activement à la collaboration et à la protection des journalistes dans l’exercice de leur profession. De même, écouter et approcher les journalistes et médias en cas de problème que d’user des voies violentes à leur égard », peut-on lire dans la déclaration commune signée par les participants à l’issue de cette activité.

Cet engagement a été pris à l’issu d’un forum communautaire  tenue à Walungu ce vendredi 07 juin 2019 par l’Organisation Journalistes pour la promotion de la démocratie et des droits humains, JPDDH en collaboration avec le Club des journalistes œuvrant dans des médias de la place. 

Cette activité s’est tenue dans la salle des réunions du Centre d’information pour la paix, CIP, en face du bureau du territoire de Walungu et non loin du stade Mafundwe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *